Actualités

Publié le 08 mars 2016

Analyse du bilan carbone du plan d’approvisionnement en biomasse d’une centrale électrique

Un client de FRMi basé en Amérique du Sud souhaite construire une centrale électrique alimentée en biomasse végétale. En effet, en raison de la forte demande énergétique – liée à une croissance démographique importante – il est nécessaire d’augmenter la production d’électricité de la région. La biomasse végétale permet de produire une énergie de manière plus fiable et régulière que l’énergie solaire ou éolienne, fortement soumises aux aléas climatiques. Ainsi, afin de répondre à la problématique du changement climatique, le client souhaite contribuer à l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans la consommation d’électricité nationale. Or la région dispose de ressources importantes en biomasse susceptibles d’alimenter la centrale.

Afin de statuer sur le caractère vertueux des différents types d’approvisionnement en biomasse, FRMi a été contacté pour réaliser le bilan carbone du plan d’approvisionnement en biomasse de la centrale. Pour ce faire, FRMi a comparé les émissions liées au fonctionnement de la centrale (c’est-à-dire l’approvisionnement en biomasse et sa combustion dans la centrale) aux émissions liées au fonctionnement d’une centrale à combustible fossile de même capacité de production (importation et combustion de combustibles fossiles).

 

 

 

Voir toutes les actualités