Actualités

Publié le 10 décembre 2015

Intervention à la COP21

A l’occasion de la COP21, FRMi s’est associé au FFEM et à l’ATIBT pour représenter la filière bois tropicaux. Cette présentation était l’occasion pour les parties en présence, d’illustrer leur engagement pour la gestion durable des forêts tropicales. La valorisation des ressources forestières, tout particulièrement le bois, est profitable à l’économie locale et nationale dans la mesure où elle se fait dans le cadre d’une bonne gestion attestée par une éco-certification.

A l’occasion de la COP21, FRMi s’est associé au FFEM et l’ATIBT pour représenter les acteurs de la filière bois tropicaux. Cette présentation était l’occasion pour les parties en présence, d’illustrer leur engagement pour la gestion durable des forêts tropicales. La valorisation des ressources forestières, tout particulièrement le bois, est profitable à l’économie locale et nationale dans la mesure où elle se fait dans le cadre d’une bonne gestion attestée par une éco-certification.

Lors de cette session de présentation dans l’espace « Génération Climat » un film intitulé « Comment préserver les forêts tropicales » a été projeté. Il est disponible à l’adresse ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=yUXWBcq-4oI

Au cours de son intervention Nicolas Bayol, de FRMi, a rappelé les étapes de l’évolution d’une concession forestière vers la certification, en particulier le plan d’aménagement qui constitue un outil fondamental de bonne gestion des forêts. Ce dernier permet de connaitre la forêt, ses ressources et l’usage qui en est fait, sa biodiversité. Il établit un plan d’action avec pour objectif premier de garantir une production soutenable de bois tout en préservant des zones qui seront dédiées à la conservation de la biodiversité, à l’étude de la dynamique forestière, à l’usage des populations locales et à l’agriculture.

Cette  présentation s’est conclue par un échange avec l’auditoire.

 

 

 

Voir toutes les actualités